Entretien professionnel : n’oubliez pas votre langage corporel

Vous avez déjà deviné ce que pensait l’un de vos proches, et ce rien qu’en déchiffrant une expression sur son visage ?
Eh bien, c’est parce que lorsque nous communiquons, nous transmettons des messages non verbaux à nos interlocuteurs. Et ce sera également votre cas, lorsque vous passerez votre entretien professionnel.
 
Afin que votre langage corporel vous serve d’atout, et ne traduise pas d’émotions contraires à celles que vous souhaitez véhiculer, voici deux recommandations !
Entretien professionnel : n’oubliez pas votre langage corporel
Source : giphy.com

1- Identifiez en amont les éléments vous permettant personnellement de vaincre le stress

En situation de prise de parole, le stress peut influer sur notre langage corporel, et se manifester de diverses manières : gestes brusques, sueurs froides, débit élevé de parole, rire jaune, etc.
 
Afin de garder votre calme et de reprendre le contrôle, il serait utile que vous identifiez en avance les éléments vous permettant habituellement de vous détendre lorsque vous êtes en colère, ou stressé-e.
Pour certains, les exercices de respiration sont un bon compromis. Pour d’autres, le fait de repenser rapidement à des événements heureux suffit amplement.
Pour ma part, mon trio gagnant, que je partage d’ailleurs souvent avec les personnes que j’accompagne c’est : une posture droit-e, une respiration contrôlée, et le sourire.
Cela permet respectivement de paraître déterminé-e (le contraire si vous êtes courbé-e ou avez l’air avachi), détendu-e, et agréable.
Et puis c’est connu, le sourire est communicatif. Alors pourquoi ne pas utiliser cette belle arme pour égayer l’ambiance et vous détendre ?

2- Entraînez-vous à transmettre des signaux qui s’accordent à votre discours

Votre langage corporel doit appuyer votre discours, et les émotions que vous souhaitez véhiculer.
Il doit démontrer que vous pensez réellement ce que vous dites. Un désaccord entre ces éléments se perçoit plutôt rapidement, et peut renvoyer à une interprétation peu positive.
 
Prenons un exemple concret.
Si vous indiquez à votre interlocuteur être ravi-e de le rencontrer, vous ne seriez pas crédible si vous ne preniez pas la peine de sourire.
Souriez si vous souhaitez montrer de la joie, prenez une inspiration et marquez une pause, si vous souhaitez montrer que vous réfléchissez à une question posée.
 
Vous véhiculerez ainsi de la sincérité, et ce serait une bonne note de départ pour vous !
 
Alors, quelles sont vos astuces pour vaincre le stress ?

A propos d'Ilemi Consulting

Parce qu’un entretien professionnel est une situation de communication à part entière, Ilemi Consulting vous aide à optimiser les trois axes de votre communication personnelle : votre discours, votre langage corporel, et votre look/style vestimentaire.
 
« On n’a qu’une seule chance de faire une première bonne impression », alors ne laissez rien au hasard !

Laisser un commentaire